Electrostimulateur Compex Fit 5.0

Réf :2537116

649,99 € 649.99

taxe incluse. (537,18 € hors taxe)
livraison gratuite
Expédition 24-48 heures

Compex FIT 5.0

Technologie
*Études disponibles

MI, L'ÉLECTROSTIMULATION PERSONNALISÉE POUR CHAQUE PHYSIOLOGIE
Dotés de la technologie exclusive MI (Muscle Intelligence), les électrostimulateurs Compex s'adaptent à chacun de vos muscles pour vous offrir un entraînement plus efficace, tout en bénéficiant d'un confort inégalé et de performances accrues.
COMMENT CELA FONCTIONNE-T-IL ?
MI-SCAN
Scanne le muscle et adapte automatiquement les paramètres de l'électrostimulateur à votre physiologie
MI-RANGE
indique le niveau optimal de stimulation pendant les programmes de récupération et de massage.
Caractéristiques


TechnologieSans fil
Intelligence musculaire MI-scan, MI-range, dans les 2 modules
Connexion Internet Oui
Chargement de la cible Non
Historique de l'utilisation Oui
Catégorie de programme * ANTI-DOULEUR, RÉÉDUCATION, RÉCUPÉRATION-MASSAGE, REMISE EN FORME
Nombre de programmes 30
Nombre de canaux
Écran Une couleur
Puissance 120 mA, 400 us, 150 Hz
Approvisionnement en énergie Batterie rechargeable en moins de 4h30



Accessoires :Sac de transport, 1 sachet d'électrodes Snap 5x10 cm, 1 sachet d'électrodes Snap 5x5 cm, 2 sachets d'électrodes Snap 5x10 cm (1 clip)

Programmes
-Anti-douleur (8) :Tens anti-douleur, décontracturant, douleurs musculaires, douleurs cervicales, douleurs lombaires, tendinites, jambes lourdes, prévention des crampes, prévention des crampes
-Réhabilitation (1) :Amyotrophie Photoréflexe
-Récupération-Massage (2) :Récupération après l'entraînement, massage relaxant, réduction des raideurs, massage régénérateur
-Fitness (9) :Raffermir les bras, tonifier les cuisses, renforcer l'abdomen, augmenter les pectoraux, définir les abdominaux, sculpter les fesses, renforcement musculaire, capillarisation, drainage lymphatique, développer les biceps, muscler les épaules, définir les abdominaux, puissance, cross training, échauffement.

Placement des électrodes
La taille des électrodes - grandes ou petites - et leur positionnement sur le groupe musculaire à stimuler sont des éléments essentiels pour le confort et l'efficacité du travail que vous effectuez.
C'est pourquoi nous vous recommandons de toujours prendre des précautions particulières et de respecter les placements recommandés. Pour visualiser les différentes possibilités de placement des électrodes, cliquez ici.
Lors d'une stimulation avec Mi-sensor, tous les placements recommandés vous offriront un résultat optimal posicionamiento.Por si vous ne souhaitez pas utiliser la technologie Mi, il vous suffit de remplacer le câble du capteur par un câble standard.

Position de stimulation
La position de stimulation dépend du groupe musculaire à stimuler. Les différentes positions proposées sont clairement indiquées par des pictogrammes placés à côté des dessins de placement des électrodes.
Pour les programmes qui produisent des contractions musculaires très visibles, il est recommandé de travailler de manière isométrique, ce qui signifie que les extrémités du membre doivent être fixées de manière à ce qu'il n'y ait pas de mouvement. Par exemple, lors de la stimulation des quadriceps, la personne sera assise avec les chevilles fixées, empêchant ainsi l'extension des genoux.
Ce mode de travail permet une stimulation en toute sécurité. De plus, il limite le raccourcissement du muscle lors de la contraction et évite ainsi le risque de crampes qui pourrait en résulter. Lors du travail des muscles du mollet, le pied s'étend, c'est pourquoi il est conseillé de placer un poids sur les épaules ou de se soutenir d'une manière ou d'une autre afin que cette extension ne se produise pas et que la contraction soit statique.
Sauf indications spécifiques relatives à un programme particulier, aucun travail dynamique ne doit être effectué sans résistance.
Pour les programmes des catégories Vasculaire, Massage anti-douleur et Récupération active, qui ne produisent pas de contractions musculaires puissantes, veuillez vous positionner le plus confortablement possible.

Réglage de l'intensité et de l'énergie
Lorsque l'on stimule un muscle, le nombre de fibres qui travaillent dépend de l'énergie de stimulation.
Il convient donc d'utiliser des énergies de stimulation élevées afin de recruter le plus grand nombre possible de fibres musculaires. En dessous d'une énergie de stimulation élevée, le résultat obtenu sera minime. En effet, le nombre de fibres recrutées dans le muscle stimulé est trop faible pour permettre une amélioration significative des performances de ce muscle.
L'amélioration d'un muscle stimulé sera d'autant plus grande que le nombre de fibres qui travaillent est élevé. Si l'on stimule un très petit nombre de fibres, seules ces fibres progresseront, alors que si l'on stimule un nombre beaucoup plus important de fibres, beaucoup plus de fibres progresseront et l'on obtiendra un meilleur résultat.
Il doit donc travailler à des énergies de stimulation maximales, c'est-à-dire toujours à l'intensité la plus élevée qui puisse être tolérée.
Bien entendu, il ne s'agit pas d'atteindre l'énergie de stimulation maximale dès le premier jour d'utilisation. Si vous n'avez jamais utilisé la stimulation Compex, vous ferez quelques séances du programme Muscle starter, avec une énergie capable de produire des contractions musculaires puissantes, pour vous habituer à l'électrostimulation. Vous pourrez ensuite commencer votre premier cycle de stimulation avec le programme et le niveau qui vous conviennent. Après l'échauffement, qui doit produire des secousses musculaires franches, il faut augmenter progressivement l'énergie de stimulation, une contraction à la fois, pendant les trois ou quatre premières minutes de la séquence de travail. Il est également nécessaire de progresser dans les énergies utilisées d'une séance à l'autre, surtout pendant les trois premières séances d'un cycle. A partir de la quatrième séance, il est habituel pour un utilisateur de corpulence moyenne d'atteindre des énergies assez élevées.

Planification de la session
La planification des séances de stimulation pendant la semaine commence par deux séances d'entraînement par semaine.
Si l'on prévoit jusqu'à 6 séances par semaine, il est recommandé d'espacer le plus possible ces séances. Par exemple, la personne qui fait 3 séances par semaine les fera à raison d'une séance tous les 2 jours (travail un jour sur deux). La personne qui fait 6 séances fera 6 jours de stimulation et 1 jour de repos.
A partir de 7 séances par semaine, il est conseillé de regrouper plusieurs séances le même jour, afin de bénéficier d'un ou deux jours de repos complet sans stimulation. Ceux qui font 7 séances par semaine feront 5 jours de stimulation, à raison d'une séance par jour, et un jour feront 2 séances d'affilée (espacées d'au moins une demi-heure), ce qui laissera 1 jour de repos. Ceux qui font 10 séances par semaine feront de préférence 5 jours à raison de 2 séances par jour (espacées d'au moins une demi-heure de repos), ce qui laissera 2 jours de repos.
Important : ne pas utiliser 2 programmes de travail sur le même groupe musculaire.

Alternance session/formation
Les séances de stimulation peuvent avoir lieu avant, après ou pendant l'entraînement volontaire.
Lorsque l'entraînement volontaire et la stimulation sont effectués au cours de la même séance, il est généralement recommandé d'effectuer d'abord l'entraînement volontaire, puis l'électrostimulation, afin que l'entraînement volontaire ne soit pas effectué sur un muscle déjà fatigué. Ceci est particulièrement important pour l'entraînement de la force et de l'explosivité.
A partir de sept séances par semaine, il est conseillé de regrouper plusieurs séances le même jour, afin de bénéficier d'un ou deux jours de repos complet sans stimulation. Les personnes qui font sept séances par semaine feront cinq jours de stimulation, à raison d'une séance par jour, et un jour avec deux séances d'affilée (espacées d'au moins une demi-heure), ce qui laissera un jour de repos. Une personne effectuant dix séances par semaine fera de préférence cinq jours à raison de deux séances par jour (espacées d'au moins une demi-heure de repos), ce qui lui laissera deux jours de repos.

Progression à travers les niveaux
En général, il n'est pas conseillé d'augmenter rapidement les niveaux afin d'atteindre le plus rapidement possible le niveau le plus élevé.
Les différents niveaux correspondent à une progression dans l'entraînement, et les muscles doivent avoir le temps de s'adapter, afin d'éviter toute surcompensation.
L'erreur la plus fréquente consiste à passer d'un niveau à l'autre en utilisant des énergies de stimulation plus élevées. Le nombre de fibres à stimuler dépend de l'intensité/énergie de stimulation, et la nature et la quantité de travail effectué par ces fibres dépendent du programme et du niveau. L'objectif est de progresser d'abord en intensités/énergies de stimulation, puis en niveaux. Plus les fibres sont stimulées, plus elles progressent. Mais la vitesse de progression de ces fibres, ainsi que leur capacité à fonctionner à un rythme plus élevé, dépendent du programme et du niveau utilisés, du nombre de séances hebdomadaires, de la durée de ces séances et des caractéristiques intrinsèques de l'utilisateur.
Il est plus facile et plus courant d'augmenter le niveau du programme choisi lorsqu'on passe à un nouveau cycle de stimulation.
Il est également possible de passer à un niveau supérieur au cours du même cycle, auquel cas il est conseillé de ne pas le faire avant d'avoir travaillé au moins trois semaines au même niveau.
Il n'est pas modifié en cas d'utilisation sporadique ou d'entretien. Le niveau n'est pas non plus modifié lors d'un cycle court, intensif ou agressif, de trois à quatre semaines. En revanche, dans le cadre d'une utilisation classique, au cours d'un cycle de six semaines, il est possible de passer au niveau supérieur après trois semaines. De même, lors d'un cycle intensif ou agressif de six à huit semaines, il est possible de passer au niveau supérieur après trois à quatre semaines

Utilisation de l'échauffement
Tous les programmes qui produisent des contractions significatives (contractions tétaniques) aux muscles stimulés commencent automatiquement par une séquence d'échauffement, qui est reflétée sur l'écran par de la fumée au-dessus d'un radiateur.
Lorsqu'aucune activité physique volontaire n'a été effectuée dans les minutes précédant la séance de stimulation, un échauffement est recommandé. Si la séance de stimulation est incluse dans un entraînement volontaire et qu'une activité volontaire précède immédiatement la stimulation, la séquence d'échauffement n'est pas nécessaire. Retirez la fumée du radiateur : la séance commencera dans le programme spécifique choisi, sans échauffement.
Après la séquence de travail de stimulation, une séquence de relaxation démarre automatiquement, ce qui permet d'améliorer la récupération d'un muscle après le travail avec le Compex et d'atténuer, dans une certaine mesure, les courbatures. Si l'on ne souhaite pas passer immédiatement à des phases d'entraînement volontaire, il est conseillé d'effectuer la dernière séquence. Il est également recommandé d'étirer les muscles qui viennent d'être travaillés avec le Compex, comme on le ferait à la fin d'une séance d'entraînement volontaire.

Evaluations Produit
  • Nombre d'avis : 1
  • Note moyenne : 5 /5
  • A. Anonymous
  •  le 16/12/2017
  • 5/5
Aún no lo he usado, lo he encendido y puesto a cargar. Es un regalo. Me ha gustado la presentación que ofrece compex del producto en su caja

Service professionnel et personnalisé inclus

Livraison rapide et sécurité

Nos engagements sont d'obtenir des livraisons rapides et sûres pour nos équipes

Personnel avec disponibilité de desplazamiento

Notre équipe professionnelle et nos experts se déplacent dans tous les territoires péninsulaires pour l'installation.

Formation des clients

Notre équipe d'experts vous informera sur l'utilisation correcte des équipes.

Conseillers experts

Nous facilitons les protocoles les plus importants et les plus résolutifs afin de disposer de toutes les informations pertinentes pour l'application correcte des thérapies.

Service technique après-vente

Nous disposons d'un service technique rapide et efficace pour résoudre toute erreur ou tout problème technique avec notre équipe.

Garantie minimale de 2 ans

Tous nos équipements sont garantis avec une garantie minimale de 2 ans.

Service de remplacement

Il y a une alerte que nous ne pouvons pas résoudre en moins de 72 heures, nous proposons notre nouveau service de remplacement afin de ne pas avoir à attendre un quelconque traitement ou une prise en charge.

Fisiomarket - Valoración media: 4.66/5 - Nº de valoraciones: 954
VOUS POUVEZ ÉGALEMENT PASSER DES COMMANDES ET
DEMANDES DE RENSEIGNEMENTS PAR WHATSAPP